1337156

La paix retrouvée 1918 - 2018

Devoir de mémoire et célébration du centenaire de l’armistice du 11 novembre

Il ne pouvait être question de passer sous silence le Centenaire de l’armistice du 11 novembre. Pour célébrer ce centenaire et « rendre hommage à nos poilus », les élèves du Collège Saint Luc – Jeanne d’Arc à Cambrai ont été sensibilisés à la période de la première guerre mondiale et au devoir de mémoire. C’est ainsi que :

 

·      Le CDI de ce collège a accueilli une exposition prêtée par les « Porteurs de Mémoire du Cambrésis ».

·      Les professeurs-documentalistes ont aussi proposé aux élèves de participer à « L’Ateliers Bleuets ». Chaque volontaire a été invité à confectionner un bleuet en papier crépon. Pourquoi le bleuet ?

En France, le bleuet, présent sur les champs de bataille et dont la couleur rappelle les uniformes des Poilus, est devenu fleur-symbole du sacrifice des soldats lors du premier conflit mondial. Les poilus français avaient eux-mêmes choisi cette fleur comme symbole de leur guerre. En 1915, les soldats vétérans de la mobilisation, vêtus de l’uniforme bleu et rouge, ont donné le surnom de « bleuets » aux jeunes recrues qui arrivaient au front, habillées du nouvel uniforme bleu horizon de l’armée française.

 

http://www.paysagesenbataille.be/coquelicots-et-bleuets-fleurs-symboles-de-la-grande-guerre/

 

·      Les élèves de l’atelier défense du collège ont représenté l’établissement lors de plusieurs cérémonies officielles en vue de la commémoration du Centenaire de l’Armistice.

o Le mardi 6 – 15h30 : répétition des Chœurs de l’Armée Française au Théâtre de Cambrai

o Le dimanche 11 – 9h30 : célébration à la Cathédrale (ouverte à tous) et 11h00 : rassemblement au Monument aux Morts face au Jardin Public

o Le lundi 12 – 14h30 à 16h30 : commémoration au cimetière militaire, route de Solesmes en présence de l’ambassadeur de Russie.

 

Faisons nôtres les recommandations à jamais gravées dans la pierre de l’Ossuaire de Notre-Dame de Lorette : «  Peuples soyez unis, hommes soyez humains ».