2

Une nouvelle pollution qui exaspère...

Les masques...

1 1  Personne n’a pu passer à côté cet été. Il n’y a plus un endroit en France où l’on ne trouve pas de masques lâchement abandonnés. Voilà qu’en faisant le tour du collège ce matin, je suis revenu un tantinet agacé.

 

Ce phénomène regrettable est en train de gagner le collège Saint Luc – Jeanne d’Arc, plus particulièrement la cour de récréation. Depuis quelques jours, pour certains il est devenu une habitude de se débarrasser de son masque en le jetant par terre. Il y a pourtant des poubelles disponibles.

 

Je qualifierai ces actes d’« incivisme inconscient ». Cela représente un danger potentiel pour tous les membres de la communauté éducative.

Le respect de l’hygiène est la base pour limiter la propagation du COVID 19, un masque se jette dans une poubelle, c’est pourtant très simple.

 

Je rappelle que le simple fait de jeter son masque par terre dans la rue est passible d’une amende de 68 euros. Un décret devrait être publié prochainement afin de faire passer le montant de cette amende à 135 €. Une majoration à 375 € en cas de non-paiement dans un délai de 45 jours est également envisagée.

 

Notre règlement intérieur ne pouvant aller à l’encontre des lois républicaines en vigueur. Tout élève manquant à cette règle se verra sanctionné.

 

Marc POTAUX – Cadre éducatif