DSD_4956

Projet éducatif

Le projet éducatif de l'ensemble Saint Luc

  • La confiance en soi :


« Espérer en l’élève, c’est aimer son avenir ». Une école catholique est une école ouverte à tous, qui accueille chacun avec ce qu’il est, ce qu’il peut, qui l’aide à devenir l’adulte espéré, grâce à l’implication et à l’adhésion effectives de l’élève et de sa famille dans notre projet.
Nous voulons nous montrer à la fois ambitieux et exigeants pour chaque jeune qui nous est confié. Nous voulons le faire progresser, d’abord dans ses apprentissages pour l’aider à réussir, à bâtir son projet professionnel quelles que soient ses capacités, mais aussi dans tous les domaines (artistique, sportif, éthique, citoyen …) qui fondent sa personne, quels que soient ses talents, ses difficultés, ses besoins particuliers pour l’aider à s’épanouir.
Prendre en compte tous les talents, c’est valoriser toutes les formes d’intelligence.

 

  • Courage et persévérance :


Notre société, les médias, donnent l’impression illusoire que tout est accessible à tout un chacun, sans effort, à partir du moment où on l’a décidé ou voulu. Notre société, les médias, promeuvent souvent l’individualisme, le relativisme, la versatilité. Nous voulons proposer un autre chemin, celui du courage et de la persévérance.
Le courage est une qualité personnelle, dans la scolarité comme dans la vie. Faire preuve de courage, c’est cultiver le sens de l’effort pour investir de nouveaux projets. La persévérance c’est aller jusqu’au bout de ce à quoi on s’est engagé, à ne pas abandonner malgré les difficultés, les imprévus, voire les échecs à ne nous arrêter que lorsque les objectifs que nous nous étions fixés sont atteints.
Le courage permet aussi la capacité à affirmer qui l’on est, ce que l’on pense à défendre les convictions et les valeurs qui nous sont chères, même quand parfois, les autres ne sont pas de notre avis. Le courage nous conduit aussi à défendre l’autre, celui qui est vulnérable ou qui a besoin de notre aide et de notre reconnaissance, de notre regard fraternel, de notre écoute tout près de nous ou au lointain.
Le courage est la vertu qui donne la force de s’engager, de donner de sa personne au service des autres et la persévérance, la qualité qui permet de tenir ses promesses et de poursuivre ses engagements, de rester fidèle à ses convictions, même lorsque nous sommes échaudés, remis en cause.

 

  • Respect et Humanité :


Être respecté nécessite d’être respectable. Nous sommes dans une société qui promeut des modèles d’avoir et de paraître plus que de l’être, du « parce que je le veux, maintenant ». Nous affirmons, nous, que tout n’est pas permis. Ces limites sont posées par le respect, celui que l’on demande pour soi, que l’on doit aux autres et à soi-même parce que nous sommes des personnes libres, attachées à la notion de justice qui n’est pas celle de la loi du plus fort.
Être humain c’est voir en l’autre un autre soi. L’éthique de réciprocité qui est la règle d’or au coeur du fondement de notre culture chrétienne nous rappelle que « tu aimeras ton prochain comme toi-même ».
C’est à cette condition que le respect, la compassion peuvent exister. Pour cela nous souhaitons que la culture, les humanités soient au coeur de l’établissement car leur transmission, leur partage, leur promotion sont les seules à garantir la pérennité du savoir vivre ensemble.